Ponçage, fin

Une fois la rectification des joints réalisée, le ponçage a pu reprendre. Fin d’égalisation des parties fibrées et ponçage de la résine appliquée dans les trous des joints.

 

Rectification des joints

Le ponçage a laissé apparaître des zones « vides » dans les joints congés. Des bulles d’air se sont formés lors de la pose des joints et de la fibre. Pendant le ponçage, la fibre a disparu, laissant des trous dans les joints. Ceux-ci ont été comblés avec de la résine chargée.

 

Début du ponçage

Cette étape de ponçage est destiné à préparer la coque pour l’application de la dernière couche de résine époxy sur la coque. L’opération consiste à rectifier la surface et faire disparaître les différence de niveau entre les couches de fibres et les panneaux de CP.

Le ponçage (vigoureux) est réalisé avec une ponceuse excentrique et un papier de 40. La poussière de fibre est extrêmement fine et incrustante : le port d’un masque est obligatoire et je conseillerais également de se munir de gants et de vêtements longs.

 

Quille, fin

Réalisation du joint congé et de la stratification de la quille. Le surplus de résine chargée a été utilisé pour corrigé la découpe du puit de dérive.

 

Quille

Découpe de la quille dans du CP de 15. Collage à la colle à bois et vis. Imprégnation (résine dilué à 10%). Fixation de la quille en vissant dans le plancher (par l’intérieur) puis joints congés pour gommer les imperfections de jonction avec la coque.

Retournement

J’ai profité d’une journée ensoleillée pour procéder au retournement de la coque. Cette opération s’avère impossible seul et très compliqué à deux ! Donc, merci beaucoup à mon Papa et à Gaby pour le coup de main salvateur !

Voici les premières photos en extérieur de la coque :

Renfort d’étrave

Découpe, positionnement et fixation du renfort d’étrave : deux triangles de CP de 15 résinés puis fixés avec joints congés.

 

Gréement dormant du pont avant

Positionnement et fixation des éléments de gréement dormant du pont avant : cadènes de moustache et de bout hors.

Pont avant et brise lame

Découpe et positionnement du pont. Le bloc central destiné à recevoir l’extrémité du bout hors a préalablement été résiné.

Les éléments du brise lame sont positionnés et maintenues en place à l’aide de vis, qui sont retirés une fois les joints congé réalisés.

 

Cloison avant : récupération hauteur

La cloison avant découpée au moment de la mise en forme s’avère trop courte. Une fois le pont avant en place, un espace de 5 cm est à combler. Pour se faire, une latte de 5cm est découpée pour s’abouter en haut de la cloison. 3 renforts sont mis en place pour la maintenir sur la cloison. L’ensemble est stratifié, un joint congé est ajouté à la jonction des panneaux puis fibre et résine pour solidifier le tout.

 

Construction amateur d'un dériveur aurique